Je reprends du service. Certaines se rappelleront les déboires du bobinoir. explications :

de laides pelotes dues au jeu entre les deux roues dentelées (bobinoir usagé) SOLUTION : réduction du jeu grâce à une plaque métallique inséré par Monseigneur ( un compagnon qui sait tout faire).

P1010724                                             P1010725

Eh oui, les bobinoirs plastiques, ça vieillit mal. 

 

Et l'autre outil indispensable, réalisé par le même Monseigneur, en s'inspirant de ce blog, vraiment sympa :

http://letempsdelarecup.blogspot.fr/2012/08/devidoir-laine.html


Du bois résistant et un peu lourd pour les pieds, et ce qu'on a dans sa boîte à outil, et voilà un dévidoir démontable. Depuis, la tige centrale a été rehaussée pour éviter que les hélices ne touchent le bois du support.

P1010715P1010716P1010714P1010721P1010720

P1010710P1010711P1010726 ça tourne, ça fait de belles pelotes, c'est pas cher, bref, le bonheur !

 

 

 

 

 

Deuxième outil indispensable : le dévidoir

Parce que marre des bras (les miens et ceux des chaises).